Catégorie : Blog

Teinture au café

Ce mode de teinture sur la laine est plutôt surprenant. La créatrice donne des explications simples et imagées dans son article et c’est inspirant.

Il suffit de quelques matériels trouvés dans la cuisine, d’un temps d’imprégnation adapté et le résultat après rinçage séchage est ravissant. Cela tient du joli modèle tricoté autant que de la douce couleur miel obtenue sur sa laine ouessant !

The chianti lace shawl

Séjour en Brittany

Il est temps de vous raconter mon séjour en Finistère et ma visite au cœur de La Bergerie du Ménez Hom.

Le voyage depuis la Normandie, via Paris, fût très cahotique. Je vous passe les détails liés aux grèves et manifestations rencontrées dans chacune des gares… Mais l’envie était trop forte pour renoncer à prendre, en marche, ce dernier train.

Brest.

Le TGV surplombe enfin la rade avant l’arrivée en gare. Puis c’est la découverte du tram et de l’hébergement (clin d’œil à Camille).

En première semaine, visiter la ville m’a permis de prendre des repères, d’admirer l’immensité de la rade puis de faire des parcours touristiques : l’envol du téléphérique vers les Ateliers des Capucins (grandiose), la rue Saint-Malo (typique), le Jardin des Explorateurs (point de vue), la Tour Tanguy (lieu historique), les ports militaire, de pêche, de plaisance au pied de Recouvrance et du Château, les quais animés (pauses réconfort) et les autres rivages au loin.

La Journée de la Tonte et de la Laine.

Grâce au réseau qui m’a accueillie et à l’accompagnement en co-voiturage, j’arrive à la Bergerie.

Le temps de faire connaissance avec le berger, puis les stands de tissage, filage, feutrage, d’expo laines, de galettes, jardinage et d’éco-paturage installés dans la cour, je file près des brebis et me retrouve dans l’enclos des attrapeurs tondeurs…

« J’attends que le tondeur m’envoie ma première toison à trier »

Presque Brestoise.

En deuxième semaine, j’ai découvert le Tuk Tuk Bazar*, le Potager de Mémé*, l’aperçu les Ateliers de Louis*  et surtout cherché un appartement (Et oui!).

A l’heure où je publie ce post, je suis sur le point de constituer mon dossier de location pour un studio situé près des Halles Saint-Louis, qui se libérera début Août.

Autant dire qu’à une tonte, ici ou ailleurs, je retrouverais l’ambiance et les bêlements des brebis, ce doux contact animal, le bruit des tondeuses, l’odeur des toisons, la chaleur du lieu et les yeux des visiteurs émerveillés avec joie.

Brest * Claire des Bruyères * Le Tuk Tuk BazarLe Potager de Mémé * Les Ateliers de Louis

Habi Habi

Rencontre avec Myriam, la créatrice, qui réinvente le métier de teinturière en se servant de la nature comme palette de couleurs.

Elle a créé sa micro-ferme à Montréal et fait pousser des plantes tinctoriales naturellement.

La matière végétale est vendue au poids et prend la forme de plantes séchées, congelées ou encore de pigments secs. Elle est vendue en vrac ou encore cultivée aux champs à l’avance pour combler les besoins particuliers des artisans avec lesquels l’entreprise collabore.

Une belle idée !

Galerie d’images.

Filer au fuseau

Commander un fuseau s’imposait comme une évidence depuis quelques semaines exactement.

Il arrivera bientôt par la poste et cette jolie vidéo, présentée par Twig & Horn, vue et revue est déjà la bienvenue en l’attendant.

Et le choix de quelques fibres naturelles, de brebis bretonnes, en trois couleurs s’est fait sans hésiter ces derniers jours. A suivre.