Filage au vieux moulin

Deux jours se sont passés sous un doux soleil, au jardin du vieux moulin, chez la voisine bergère et fileuse.

Il a fallu pas mal de patience de sa part et une concentration certaine pour l’écouter, essayer, assimiler toutes les étapes nécessaires au travail de la toison au fil.

La récompense est ce retord constitué des petits métrages filés de Solognote, d’ile de France, de Texel et de Bleu du Maine soit autant de matières, de couleurs, de touchers différents à connaître.

La somme des gestes plus cette approche du rouet Kiwi a été ainsi complète ce qui donne encore plus de valeur à la laine, si unique, que nous offre le mouton.

Me voilà plus riche qu’avant, de tout ce savoir. merci Marine.

4 Comments

  1. Rue de la Laine 2 juin 2016

    Je suis très heureuse que tu te sois lancée, le résultat est plein de charme ! 🙂

    Répondre
    • ChrisTine 11 juillet 2016

      j’ai passé tellement de temps à vous regarder faire 😉

      Répondre
  2. guillier marine 27 mai 2016

    Merci,
    et moi je suis très fière de mes 2 élèves qui ont été studieuses et ne se sont pas laissées allées au découragement de l’apprentissage difficile au début qu’est le filage. Elles sont toutes deux reparties avec un écheveau et le sourire !

    Répondre
    • ChrisTine 11 juillet 2016

      ce fût une journée inoubliable 😉

      Répondre

Laisser un commentaire